Psst, parlez-en autour de vous!
Partagez cet article avec vos amis
Cette histoire vous plaît?
Evaluez-les maintenant!
    (4,2)

    Galettes d’œufs à foison

    De l’omelette à la tortilla: les préparations d’œufs cuits à la poêle, avec ou sans farine, sont connues et appréciées tout autour du globe parce qu’elles offrent une immense variété de goûts.

    Omelette

    En tant que peuple divisé, nous nous en tenons, lors de la préparation de l’omelette, au Röstigraben: les Suisses alémaniques utilisent de la farine, les Suisses romands n’en utilisent pas. Les autres ingrédients sont, grosso modo, les mêmes, à savoir des œufs, du lait ou un mélange de lait et d’eau et une pincée de sel. D’autres délices comme des saucisses, des herbes ou des cerises sont mélangés à la pâte ou servis sur l’omelette cuite, comme du ragoût, de la compote ou de la confiture.

    Crêpe allemande

    La crêpe allemande correspond à l’omelette des Suisses alémaniques. La pâte dorée dans la poêle est confectionnée avec des œufs, du lait et de la farine ainsi qu’une pincée de sel. Les personnes soucieuses de leur alimentation utilisent de la farine complète, d’épeautre ou de sarrasin plutôt que de la farine fleur; les gourmets montent le blanc d’œuf en neige ou ajoutent à la pâte de l’eau minérale gazeuse ou de la crème.

    Bauernfrühstück

    Le Bauernfrühstück allemand, ou petit-déjeuner paysan, est le pendant de la tortilla espagnole, de l’omelette à la paysanne française et de la frittata italienne. Outre des œufs battus, on utilise ce que l’on a sous la main ou ce qui reste de la veille. La copieuse omelette frite dans la poêle contient généralement des pommes de terre sautées ainsi que du lard ou du jambon, des oignons, des herbes et est agrémentée de noix de muscade et de paprika.

    Crêpe

    Nous devons la crêpe aux Bretons de l’Ouest de la France. Cette spécialité correspond, dans ses ingrédients de base, à l’omelette de Suisse alémanique, mais elle est beaucoup plus fine et contient moins d’œuf et de farine. Par tradition, la crêpe se cuit presque sans graisse sur une poêle en fonte ronde, une crêpière. On la sert selon son goût personnel, sucrée ou salée. La variante la plus connue est la Crêpe Suzette, une spécialisé flambée au Grand Marnier.

    Galette

    La galette est la mère de la crêpe et servait de pain aux Bretons. Confectionnée avec de la farine de sarrasin, elle cuit sur une pierre chaude, appelée jalet, dont est aussi dérivé son nom. La galette d’origine ne contient pas d’œufs, mais les variantes modernes en renferment en partie. Le mélange de farine de sarrasin et de farine fleur est parfois agrémenté de lait ou d’huile.

    Galette de Bretagne

    Frittata

    La frittata rappelle la tortilla espagnole et est servie soit chaude en plat principal, soit froide en morceaux à l’apéritif ou en entrée. Elle se prépare avec des œufs battus complétés, selon les goûts, de légumes, d’herbes, de saucisse ou d’autres ingrédients, et se fait frire à la poêle.

    Farinata

    La farinata se prépare à partir de farine de pois chiches, d’huile d’olive, de sel et d’eau. Originaire de Gênes, elle a aujourd’hui conquis l’Italie et même toute la région méditerranéenne. En Toscane, par exemple, elle est connue sous le nom de «torta di ceci», en Sardaigne en tant que «fainè» et en Provence comme «cade» ou «socca». La farinata ne se fait pas frire à la poêle, mais se cuit sur une plaque dans le four à pizza ou au four conventionnel.

    Farinata

    Farinata d’Italie

    Palatschinken

    Le Palatschinken n’a rien à voir avec du jambon, comme son nom semblerait l’indiquer. Il s’agit d’une spécialité nationale d’Autriche et des pays de l’ancien empire autrichien. Ces omelettes fines et relativement liquides confectionnées avec des œufs, du lait et de la farine se servent sucrées ou salées. Elles sont généralement fourrées. Les classiques sont les «Topfen-Palatschinken», omelettes au séré et les «Gundel-Palatschinken» hongroises, avec un fourrage noix-rhum-raisins secs et de la sauce au chocolat flambée au rhum.

    Tortilla

    La tortilla de patatas espagnole est traditionnellement préparée à partir de pommes de terre, d’œufs, d’oignons, de sel et d’huile d’olive. Comme la paella et le gazpacho, elle fait partie des mets préférés des Espagnols. Elle peut être enrichie ou déclinée à volonté par exemple avec des légumes, de l’ail, du chorizo, du poulet, du poisson ou des fruits de mer. La tortilla espagnole n’a du reste rien à voir avec la tortilla mexicaine, qui est une galette de pain à base de farine de maïs et/ou de blé.

    Pancake

    Le pancake est une petite omelette épaisse. Les ingrédients sont pour l’essentiel les mêmes, c’est-à-dire des œufs, de la farine, du lait ou du babeurre et une pincée de sel. Mais pour que les galettes puissent former dans la poêle les bulles typiques des pancakes, le blanc d’œuf est monté en neige et mélangé à la pâte ou l’on y ajoute une bonne quantité de poudre à lever. Le nappage le plus populaire est le sirop d’érable. Mais il existe aussi des pancakes avec des fruits, des fruits à coque, du chocolat.

    Bliny

    Les blinis sont de petites omelettes préparées en Russie avec de la levure, différentes variétés de farine ou de la semoule, des œufs, de l’eau et une pincée de sel. On les savoure avec du beurre ou d’autres pâtes à tartiner, avec du caviar, du séré ou de la viande hachée. Si on les sert pour le thé ou le café, ils s’accompagnent de crème acidulée, de confiture, de miel ou de lait condensé sucré. Les blinis se cuisent avec un peu d’huile dans une poêle antiadhésive ou en fonte.

    Poffertjes

    Les poffertjes sont des omelettes épaisses de la taille d’une pièce de monnaie originaires des Pays-Bas, qui sont saupoudrées de sucre en poudre et servies recouvertes de petits morceaux de beurre. Comme les blinis, les poffertjes contiennent de la levure et, pour moitié, de la farine de blé et de sarrasin, des œufs, du lait et un peu de sel. La pâte de base est laissée relativement liquide. Pour la cuisson, il existe des poêles à poffertjes spéciales en fonte avec des creux d’env. 4 cm de diamètre.

    Poffertjes des Pays-Bas

    Texte: Stephanie Riedi

    Crêpes à la tessinoise

    Ces crêpes à la tessinoise sont farcies d'un mélange de chou frisé, de tomates et de chair à saucisse, puis gratinées au four avec un fromage tessinois.

    Crêpes à la tessinoise

    Pancakes aux cerises

    Les pancakes, ces crêpes à base d'œufs venues des Etats-Unis, peuvent être fourrés de mille et une façons. En saison, les cerises s'imposent!

    Pancakes aux cerises

    Crêpes à la nougatine

    Le jus de carotte confère aux crêpes une jolie couleur orangée et un goût sucré. Parsemées de nougatine, elles se savourent en dessert ou comme petit repas.

    Crêpes à la nougatine

    Frittata aux courgettes et à la sauge

    La frittata est une sorte de tortilla italienne. Courgettes, sauge et pecorino confèrent un goût relevé à l'omelette. Idéal pour un repas léger.

    Frittata aux courgettes et à la sauge

    Omelette au cresson

    Œuf et cresson se marient à ravir. L'herbe au piquant léger aromatise la pâte de l'omelette et décore l'assiette d'une belle note printanière.

    Omelette au cresson

    Pile de crêpes aux épinards

    Un classique revisité. Avec une pâte aux épinards et une garniture faite de salade, de fromage, d'avocat, d'olives et de pousses. Le tout joliment empilé par couches.

    Pile de crêpes aux épinards
    Votre avis sur cet article (1)
    Dites-nous ce que vous en pensez!
    Ajouter
    Commentaires
    Jasmin Frey 16.06.2017

    Sehr interessant!

    Evaluations

    Cet article vous plaît? Merci de nous donner votre avis.

      (4,2)

      L'histoire a déjà été évaluée par 16 personne(s)

      Psst, parlez-en autour de vous!
      Partagez cet article avec vos amis

      Avez-vous déjà lu ces articles?

      Listicle
      De nombreuses buvettes se sont réinventées et offrent des spécialités introuvables jusque-là. Découvrez notre top dix!
      En lumière
      Les habitudes alimentaires en Europe du Sud, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient sont très éclectiques. Et pourtant: partout dans ces régions, le repas est considéré comme une véritable rencontre sociale.
      Listicle
      Des propositions créatives varient les plaisirs croustillants dans le buffet.
      Tendance
      Qu’on le veuille ou non, les tendances américaines arrivent souvent en Suisse. Voici quatre tendances auxquelles nous pourrions bientôt être confrontés.
      Faites maintenant partie du club et profitez-en!
      Cela vous plaît? Faites maintenant partie du club et enregistrez cette histoire!
      Cette histoire vous plaît?
      Cliquez sur le cœur et il sera sauvegardé dans votre liste.
      Veuillez réessayer plus tard.
      Le serveur n’est pas disponible pour l’instant.