Psst, parlez-en autour de vous!
Partagez cet article avec vos amis
Cette histoire vous plaît?
Evaluez-les maintenant!
    (4,5)

    Ayez l’esprit de conservation

    C’est le moment des conserves maison. Pour profiter plus longtemps de l’été, tirez parti de la saison des fruits et légumes gorgés de soleil et conservez-les.

    Remplissage à chaud

    Ceux qui veulent encore savourer des fruits et légumes d’été à la saison hivernale conservent maintenant les récoltes gorgées de soleil. La meilleure manière de procéder est le «remplissage à chaud». Le principe est simple: on fait cuire les fruits et légumes puis on les verse brûlants dans des bocaux propres, que l’on ferme aussitôt hermétiquement. Il se crée alors un vide dans le bocal et le contenu est protégé des germes. Le remplissage à chaud est idéal pour les confitures, compotes, gelées, sirops, jus et chutneys.

    Instructions étape par étape

    Notre suggestion: Confiture aux petits fruits

    Séchage à l’air libre / déshydratation

    Le procédé de conservation probablement le plus ancien au monde est une bonne occasion de mettre sa patience à l’épreuve. Car il demande essentiellement une chose: du temps. Les amoureux de la nature et les nostalgiques laissent les fruits et légumes au soleil ou à l’air sec pour en extraire toute l’eau – supprimant ainsi la base de vie des micro-organismes. Les choses vont un peu plus vite avec un déshydrateur ou au four.

    Instructions étape par étape

    Aliments à sécher, plaques, papier sulfurisé

    Aliments à sécher, plaques, papier sulfurisé.

    1/6
    Préchauffer le four à 50–70 °C. Répartir les aliments sur les plaques. Laisser la porte du four entrouverte.

    Préchauffer le four à 50–70 °C. Répartir les aliments sur les plaques. Laisser la porte du four entrouverte.

    1/6
    Tourner de temps en temps les aliments.

    Tourner de temps en temps les aliments.

    1/6
    Laisser refroidir les aliments séchés.

    Laisser refroidir les aliments séchés.

    1/6

    Notre suggestion: Haricots verts séchés

    Conservation dans un liquide

    Pour cette méthode, on a besoin d’un liquide qui conserve. Il peut s’agir par exemple de vinaigre, d’huile, d’alcool, de saumure ou d’eau sucrée. Comme le vinaigre & Cie influencent le goût des produits, il vaut la peine de se demander à l’avance à quel usage ceux-ci sont destinés plus tard. Le goût peut en outre être modifié ou accentué par l’adjonction d’herbes, d’épices ou de sucre. Selon le liquide, ce mode de conservation convient aux légumes, aux fruits, aux champignons et au fromage, en partie aussi à la viande et au poisson.

    Instructions étape par étape

    Aliments, vinaigre, eau, poivre en grains, sel

    Aliments, vinaigre, eau, poivre en grains, sel.

    1/6
    Préparer le liquide de cuisson, si nécessaire.

    Préparer le liquide de cuisson, si nécessaire.

    1/6
    Préparer les aliments selon la recette envisagée.

    Préparer les aliments selon la recette envisagée.

    1/6
    Entre-temps, ébouillanter pendant 5 min les bocaux, couvercles et joints en caoutchouc. Laisser sécher.

    Entre-temps, ébouillanter pendant 5 min les bocaux, couvercles et joints en caoutchouc. Laisser sécher.

    1/6
    Remplir les bocaux d'aliments.

    Remplir les bocaux d'aliments.

    1/6
    Porter le liquide de cuisson à ébullition et le verser bouillant dans les bocaux. Fermer immédiatement les bocaux. Important: les aliments doivent être totalement couverts de liquide. Au besoin, porter encore un peu de liquide à ébullition et compléter les bocaux.

    Porter le liquide de cuisson à ébullition et le verser bouillant dans les bocaux. Fermer immédiatement les bocaux. Important: les aliments doivent être totalement couverts de liquide. Au besoin, porter encore un peu de liquide à ébullition et compléter les bocaux.

    1/6
    Laisser reposer quelques jours avant de servir.

    Laisser reposer quelques jours avant de servir.

    1/6

    Notre suggestion: Pickles de côtes de bette é l'aigre-doux

    Congeler / surgeler

    La congélation est aujourd’hui la forme de conservation la plus connue, car c’est aussi la plus pratique. Dans les années 1950, quand les congélateurs devinrent à la mode, les méthodes de conservation traditionnelles de longue haleine comme la mise en bocaux, la stérilisation et le séchage perdirent vite de leur popularité. D’autant que la congélation permet de conserver presque intégralement les nutriments et que cette méthode convient à presque tous les produits, des baies fraîchement cueillies aux pizzas toutes prêtes. Grâce à quelques astuces, le produit congelé gardera mieux sa forme. Les baies, par exemple, ne colleront pas ensemble si on les fait congeler en vrac. Et il sera plus facile d’exécuter des portions d’herbes si on les congèle dans un bac à glaçons.

    Congeler des baies

    Congeler des herbes aromatiques

    Texte: Stephanie Riedi

    Votre avis sur cet article
    Dites-nous ce que vous en pensez!
    Ajouter

    Merci de votre commentaire. Celui-ci va maintenant être vérifié et mis en ligne au plus vite.

    Commentaires (3)
    J. Steinle-Liechti 13.07.2017

    Ich mache jährlich X-Konfitüren, Gelees, Essiggurken, Mixed Pickles, Zucchetti sweet and sour, Gulaschsuppe, Curry Gemüse u.v.m. ein. Ich "Wecke" Lebensmittel ein und mache sie so haltbar. Ich habe einen Einkochautomat, sterilisiere alles im Combi Steamer. Funktioniert tadellos. Übrigens ist es nicht empfehlenswert, Lebensmittel im Backofen zu dörren, es brauch zu viel Energie. Wer öfters Lebensmittel dörrt, sollte sich ein Dörrex kaufen, kosten nicht sehr viel und brauchen viel weniger Energie. Wir mögen selber gemachtes Beef Jerky (getrocknetes Rindfleisch) welches ich auch auf dem Dörrex trockne.

    Répondre

    Merci de votre commentaire. Celui-ci va maintenant être vérifié et mis en ligne au plus vite.

    P. Zoladz 13.07.2017

    ich finde es lustig,und auch sehr lernbar

    Répondre

    Merci de votre commentaire. Celui-ci va maintenant être vérifié et mis en ligne au plus vite.

    A. Sach 13.07.2017

    Und was ist mit dem sogenannten "Einwecken"? D. h. dem traditionellen Einkochen in den "Weck-"Gläsern mit Gummiring? So kann man alles Mögliche, d. h. auch Gemüse, Früchte, Suppen und Brühen etc. lange haltbar machen.

    Répondre

    Merci de votre commentaire. Celui-ci va maintenant être vérifié et mis en ligne au plus vite.

    Evaluations

    Cet article vous plaît? Merci de nous donner votre avis.

      (4,5)

      L'histoire a déjà été évaluée par 16 personne(s)

      Psst, parlez-en autour de vous!
      Partagez cet article avec vos amis

      Avez-vous déjà lu ces articles?

      Listicle
      Il y a de l’amour dans l’air, mais le temps presse: trois scénarios vite mis en scène pour un dîner de la Saint-Valentin inoubliable et personnalisé.
      En lumière
      Les habitudes alimentaires en Europe du Sud, en Afrique du Nord et au Moyen-Orient sont très éclectiques. Et pourtant: partout dans ces régions, le repas est considéré comme une véritable rencontre sociale.
      Tendance
      Ils sont la touche de couleur à Pâques: les œufs de Pâques teints, peints et décorés.
      En lumière
      De l’annatto, du piment ou de la cannelle: la cuisine caribéenne utilise des épices du monde entier. Et elle est loin de manquer de piquant.

      Obtenez des points Cumulus x10. S’INSCRIRE & CUMULEZ DES POINTS!

      Faites maintenant partie du club et profitez-en!

      Tous les avantages du club en un coup d’œil

      Faites maintenant partie du club et profitez-en!
      Cela vous plaît? Faites maintenant partie du club et enregistrez cette histoire!
      Cette histoire vous plaît?
      Cliquez sur le cœur et il sera sauvegardé dans votre liste.
      Veuillez réessayer plus tard.
      Le serveur n’est pas disponible pour l’instant.