Riz frit

Le nasi goreng est un plat indonésien très populaire. Merveilleusement épicé et décliné ici en version végétarienne, il invite les papilles au voyage.

Préparation

Rincer soigneusement le riz sous l’eau courante froide puis l’égoutter. Porter l’eau à ébullition. Ajouter le riz et ramener brièvement à ébullition. Éteindre le feu. Remuer brièvement, couvrir et laisser gonfler env. 15 min sur la plaque éteinte. Défaire le riz à la fourchette.

Détailler les oignons nouveaux en fins anneaux et en réserver un tiers pour la finition. Couper la carotte en julienne. Battre les œufs. Broyer l’ail, les échalotes et les piments dans un robot ménager jusqu’à obtention d’une pâte. Chauffer l’huile dans une grande poêle et faire revenir la pâte env. 2 min. La pousser sur un côté de la poêle. Ajouter les œufs battus et faire prendre en remuant de temps à autre. Ajouter le riz, les oignons nouveaux et la julienne de carotte. Rissoler env. 3 min en remuant de temps en temps. Relever de sel et de sauce de poisson. Dresser le riz, garnir avec des oignons rissolés et les oignons nouveaux réservés. Idéal avec un œuf au plat.

Temps de préparation

Préparation env. 30 min

+ repos env. 15 min

Kilocalories
La nourriture fournit à l'homme l'énergie dont il a besoin. La valeur énergétique des aliments est exprimée en kilocalories ou en kilojoules. Une kilocalorie correspond à 4,19 kilojoules.
Lipides
Les lipides flattent le palais car ce sont eux qui véhiculent les saveurs et les arômes. Les aliments contenant du gras ont donc un goût plus intense. Le corps humain a besoin au quotidien d'un certain apport en lipides provenant de préférence d'huiles insaturées d'origine végétale ou de poissons gras.
Protéines
Les protéines sont à la base des processus de vie. Elles servent d'éléments de construction et constituent les cellules, le sang et les tissus mais aussi les enzymes et les hormones. Les bonnes protéines se retrouvent notamment dans le poisson, les œufs et les produits laitiers pauvres en graisses.
Glucides
Les glucides sont d'importants pourvoyeurs d'énergie et livrent le carburant nécessaire au travail musculaire et cérébral. Ces molécules de glucose se retrouvent notamment dans les légumes, les fruits, les pâtes, les pommes de terre et le pain.