Psst, parlez-en autour de vous!
Partagez cet article avec vos amis
Cette histoire vous plaît?
Evaluez-les maintenant!
    (4,4)
    Lapins en chocolat

    Lapins en chocolat – conseils de dégustation d’une connaisseuse

    Claudia Regenass, responsable Développement de contenu chez Chocolat Frey, révèle comment accroître encore le plaisir de déguster des lapins en chocolat.

    Claudia Regenass responsable Développement de contenu chez Chocolat Frey

    Madame Regenass, pourquoi les oreilles des lapins en chocolat sont-elles si appréciées?

    Claudia Regenass: Elles sont un peu plus épaisses que la tête et le ventre, car une grande partie du chocolat coule dans les oreilles lors du moulage. Cela explique leur popularité. De plus, c’est l’extrémité du lapin qui est généralement mangée en premier.

    Et comment faut-il procéder pour se régaler d’un lapin entier?

    En commençant par regarder le lapin et en prenant conscience de sa forme et de la brillance du chocolat. Il faut ensuite respirer son odeur sucrée et tendre l’oreille quand le chocolat se casse. Pour pouvoir savourer pleinement le goût du chocolat, on le fait fondre lentement dans sa bouche en chassant l’air depuis la bouche et le nez. Cela permet de profiter parfaitement du bouquet aromatique.

    Quels arômes peut-on percevoir?

    Comme nos lapins sont proposés en diverses variations – du chocolat noir au chocolat blanc – ils offrent un large spectre d’arômes: le chocolat noir dégage une note cacaotée marquée, accompagnée d’une acidité légère et fruitée, avec un soupçon de vanille. Pour le chocolat au lait, c’est le goût de lait qui domine, suivi d’une légère saveur de cacao et d’une note raffinée de caramel le tout associé à des arômes de vanille. Le chocolat blanc se caractérise par son puissant goût lacté, complété d’une note harmonieuse et agréable de vanille. Selon le modèle de lapin en chocolat, on peut trouver d’autres composants gustatifs comme les amandes ou le miel pour Mahony.

    Quel lapin en chocolat promet les plus grandes sensations gustatives?

    C’est une question de préférence: ceux qui aiment le chocolat avec des fruits à coque grillés ne devraient pas manquer de déguster le Rochelino au chocolat au lait et aux amandes. De même, l’œuf creux Prestige au chocolat au lait et aux noisettes et le Blanc Croquant au chocolat blanc, avec sa nougatine croustillante aux noisettes, peuvent être chaudement recommandés. Les gourmets qui apprécient les saveurs de cacao prononcées devraient se tourner vers le lapin Sélection Noir 78%. C’est un incontournable, tout comme nos classiques tels que les lapins Mahony, au chocolat au lait au ou chocolat blanc, et bien sûr, le lapin blond plus récent. En bref: chacun y trouvera son compte.

    Votre préféré?

    Le Rochelino. De façon générale, j’aime beaucoup les combinaisons de chocolat au lait et de différents fruits à coque. Mais aussi le chocolat noir et Mahony. J’apprécie également le Party Kiss – selon l’humeur du moment. L’offre en chocolat de Migros dispose d’un large éventail de délices sucrés.

    Le pain se mange volontiers avec du vin. Que recommanderiez-vous pour accompagner un lapin en chocolat?

    Avec du chocolat aussi, on peut recommander un bon verre de vin – tout comme du café, du thé ou de l’eau. Il ne faut pas hésiter à être créatif, à tenter des choses et à découvrir ainsi ses propres associations.

    Pour en rester à l’exemple du vin: la température joue-t-elle aussi un rôle sur le goût du chocolat?

    Oui, c’est à température ambiante que son goût ressort le mieux. S’il est conservé au réfrigérateur, il devrait être «acclimaté» à la température ambiante une à deux heures avant la dégustation à température ambiante. Il pourra alors développer tous les arômes qu’il a à offrir.

    Comment conserver les lapins de sorte qu’ils gardent leur qualité?

    Comme tous les produits chocolatés, de préférence à l’abri de la lumière, dans un endroit frais et sec.

    Photos: ZVG, Yves Roth
    Texte: Stephanie Riedi

    Votre avis sur cet article
    Dites-nous ce que vous en pensez!
    Ajouter

    Merci de votre commentaire. Celui-ci va maintenant être vérifié et mis en ligne au plus vite.

    Commentaires (0)
    Evaluations

    Cet article vous plaît? Merci de nous donner votre avis.

      (4,4)

      L'histoire a déjà été évaluée par 7 personne(s)

      Psst, parlez-en autour de vous!
      Partagez cet article avec vos amis

      Avez-vous déjà lu ces articles?

      Listicle
      Quelques écorces d'orange ou un peu de zeste de citron râpé suffisent à relever bien des plats… et pas seulement les desserts! Notre sélection.
      En lumière
      Par tradition, on mange des pâtisseries frites, comme les merveilles ou les cuisses-dame, dans les premières semaines de l’année. Cela est lié au rite ancien du jeûne.
      Listicle
      Gourmands, authentiques ou innovants, ils sont incontournables dans les paniers de pique-nique et ont la cote lors des dîners en terrasse. Découvrez vite nos huit sandwichs favoris de l'été!
      Listicle
      Une part de gruyère, une part de vacherin et… soyez créatif, la fondue moitié-­moitié se prête à maintes variations. Voici les nôtres.

      Obtenez des points Cumulus x10. S’INSCRIRE & CUMULEZ DES POINTS!

      Faites maintenant partie du club et profitez-en!

      Tous les avantages du club en un coup d’œil

      Faites maintenant partie du club et profitez-en!
      Cela vous plaît? Faites maintenant partie du club et enregistrez cette histoire!
      Cette histoire vous plaît?
      Cliquez sur le cœur et il sera sauvegardé dans votre liste.
      Veuillez réessayer plus tard.
      Le serveur n’est pas disponible pour l’instant.